Problèmes psychologiques associés

La bouche est le reflet de la personnalité de chacun. Le mauvais état de la dentition génère bien souvent une forme de rejet, de dégout de soi-même, et affecte ses relations sociales (dans son couple, sa famille, son travail…) : la souffrance est dès lors tout autant psychologique que mécanique, et il s’agit d’une question de santé proprement dite.

 

Perte de confiance

La bouche est un des principaux outils de relation à l’autre par la parole, le sourire voire le baiser. Le mauvais état de la dentition donne un aspect négligé et génère souvent une forme de rejet voire de dégoût de soi-même. Cela affecte les relations sociales, tant au travail que dans sa propre famille allant même parfois jusqu’à altérer les relations de couple. Les troubles d´ordre mécanique ou esthétique se transforment en véritable souffrance psychologique.
La personne présentant une mauvaise dentition ne sourit plus, tente de masquer son défaut par tous les moyens et se focalise sur ce problème. L´auto-estime se dégrade et la personne concernée finit par se refermer sur elle-même, se marginaliser. Parfois cela se transforme en véritable dépression.

 

La souffrance est dès lors tout autant psychologique que physique.

La plupart des patients que nous traitons nous font témoignage de leur joie de vivre retrouvée. « Cela a changé ma vie » « Je parais 10 ans de moins » « Mes amis, mes collègues, me disent que c’est incroyable ce que j’ai pu changer, sans pour autant savoir de leur coté ce qui est différent dans ma vie ou en moi ». Car le but d’une réhabilitation est d’être mécanique mais aussi il va de soi esthétique. Ce qui signifie que le patient retrouve un sourire naturel adapté à son visage, sans qu’il puisse apparaître qu’il a refait sa dentition.

 

Un certain sentiment de honte

Nombreux sont les patients qui ressentent un certain sentiment de honte lorsqu´ils doivent consulter leur dentiste. Le patient à l´impression de se mettre à nu. Il appréhende le jugement du praticien et pense que son cas est unique. Alors il recule l´échéance, souffre en silence et consulte au dernier moment lorsque la dentition est très détériorée.

Votre cas n´est pas unique

La majeure partie des patients qui nous consultent a suivi le même parcours. Notre rôle n´est pas de juger le patient mais d´apporter une solution à ses souffrances physiques et des troubles psychologiques en proposant un traitement qui réponde à ses exigences tant mécaniques qu´esthétiques.

Accompagnement et psychologie

Outre la qualité des soins que nous nous engageons à prodiguer, nous nous efforçons de nous concentrer sur l´attention portée au patient. Face aux souffrances diverses, aux appréhensions, nous privilégions le dialogue et l´explication. Le sens de l´accueil et l´accompagnement psychologique sont essentiels pour que le patient retrouve la confiance.

Nous avons la faiblesse de croire, car ce sont nos patients qui en témoignent, qu´IDEM marque la différence dans ce domaine. Les patients s´y sentent comme en famille, écoutés et entourés.

PROBLÈMES PSYCHOLOGIQUES ASSOCIÉS

Pour continuer sur le Web, vous devez accepter les cookies politique. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « autoriser les cookies » et donc vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous allez sur le web sans changer vos paramètres de cookies ou cliquez sur « OK » vous aussi donner votre consentement à ce sujet.

Fermer