Le protocole

Le bilan pré-implantaire se déroule sur une durée de 24 à 48h selon l’importance du traitement.

 

Il est totalement gratuit et inclut les actes suivants.

  • Consultation médicale avec les différents intervenants (chirurgien, prothésiste, anesthésiste)
  • Photos
  • Prise d’empreintes et montage des modèles sur articulateur
  • Confection du guide radiologique si nécessaire: Scannoguide spécifique
  • Simplant pour la technique assistée par ordinateur
  • Bilan radiologique avec panoramique et scanner
  • Diagnostic
  • Programmation implantaire
  • Établissement du plan de traitement et du devis

 

protocoleAvantages

Prévisibilité: l’observation en 3D des structures anatomiques et la simulation préopératoire permettent d’éviter d’éventuelles complications lors de l’intervention. Optimisation de la mise en place des implants pour un meilleur résultat final.

 

Communication: le logiciel est très didactique et permet d’expliquer le traitement au patient sur des images de synthèse

 

Précision et Sécurité lors de l’intervention.

La technologie Simplant ® 3D

Précision du diagnostic, prévisibilité du résultat

Une reconstruction en 3D du maxillaire du patient est réalisée à partir du scanner. Ceci améliore considérablement le diagnostic et permet de simuler l’intervention.

 

La simulation du futur sourire

En implantologie, indépendamment du système employé, la chronologie des étapes à respecter reste toujours la même et le point de départ consiste à simuler la future réhabilitation, c’est-à-dire le futur sourire. Cette simulation essayée en bouche doit répondre à des critères fonctionnels et esthétiques précis, puis est commentée avec le patient avant d’être validée.

 

Cette étape initiale est un préalable indispensable à tout traitement implantaire, et c’est à partir de ce projet que nous pourrons établir un plan de traitement et unestratégie pour mettre en place des implants dans les conditions optimales.

 

Le scanner ou dentascan

Après avoir validé le projet de réhabilitation, il faut s’assurer du rapport entre les futures dents et les structures osseuses. Pour cela, nous utilisons un guide radiologique qui est une réplique radio-opaque du projet prothétique (pour visualiser sur le scanner les futures dents en tenant compte du résultat esthétique validé avec le patient). Ce dernier est mis en bouche, et un scanner est réalisé afin d’obtenir les images des structures osseuses et des futures dents en 3 dimensions.

 

C’est à ce stade que l’utilisation du logiciel Simplant est essentielle. Car elle nous fournit une reconstruction en 3 dimensions au dixième de millimétre et interactive des maxillaires du patient à l’écran.

 

La vision globale des structures osseuses et la parfaite observation de l’anatomie permettront d’établir un diagnostic précis.

 

La simulation sur ordinateur

Grâce à la reconstruction 3D nous simulons sur ordinateur l’intervention chirurgicale et la mise en place des implants. Le chirurgien-dentiste réalise l’intervention sans les contraintes cliniques qu’il peut rencontrer en bouche dans un bloc opératoire.

 

Ici, il peut répéter l’opération à souhait en tenant compte d’informations précieuses que lui donne le logiciel (précision au centième de mm, au dixième de degré, calcul de la qualité de l’os…) et en voyant le résultat en direct sans aucune source de stress.

 

Cette technique nous permet donc d’optimiser la mise en place des implants tout en évitant d’éventuelles complications lors de la chirurgie.

Pour continuer sur le Web, vous devez accepter les cookies politique. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « autoriser les cookies » et donc vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous allez sur le web sans changer vos paramètres de cookies ou cliquez sur « OK » vous aussi donner votre consentement à ce sujet.

Fermer