Les causes

La maladie parodontale

Cette maladie, relativement répandue , appelée communément « maladie des dents », touche le parodonte, c´est à dire l´ensemble des tissus qui soutiennent les dents : gencive, os alvéolaire et ligament parodontal.
Selon le degré d´atteinte on parle de gingivite dans la phase initiale et de parodontite dans sa phase plus avancée. Le traitement proposé diffère en fonction du stade d´évolution de la maladie et de son origine.
Les causes les plus connues sont : un défaut d´hygiène et/ou un encombrement dentaire entrainant un dépôt de plaque et bactéries , des forces occlusales traumatisantes, des dents absentes non remplacées, un facteur génétique, le tabac, le stress, une maladie systémique…

 

La gingivite

GINGIVITE

C´est le premier degré de la maladie parodontale qui se manifeste par une inflammation ou une érosion de la gencive. A ce stade l´os et le ligament parodontal ne sont pas touchés. Les conséquences sont réversibles si les causes sont diagnostiquées et le patient pris en charge dès les premiers symptômes.

Signes visibles: gencive rouge, gonflée, qui saigne facilement

Traitement: détartrage, adaptation de la méthode de brossage, conseils d´hygiène…

 

La parodontite

Si le gingivite n´est pas traitée l´inflammation progresse et les bactéries atteignent alors le parodonte en détruisant l´attache épithélio-conjonctive (partie de la gencive qui adhère à la dent ; sorte de verrou qui protège le parodonte). Un espace s´ouvre alors entre la dent et l´os de soutien, on parle de poche parodontale formant un « réservoir » à bactéries. Il s´agit alors d´une parodontite qui peut revêtir plusieurs formes : simple, complexe ou encore agressive à progression rapide. Elle peut être réversible ou non en fonction de son stade d´avancement et des causes l´ayant entrainées. Le ligament et l´os sont alors atteints et leur dégradation entraine une mobilité progressive des dents faute de soutien.

ParodontiteSignes visibles: ils dépendent de la forme que revêt la parodontite mais les signes les fréquents sont : des récessions (déchaussement des dents), les dents apparaissent plus longues, odeur fétide et mauvais goût, présence abondante de tartre, les dents se déplacent, des diastèmes (espaces entre les dents) se créent et on observe, dans la phase la plus avancée, une mobilité des dents affectées.

Traitement: il diffère en fonction du stade d´avancement de la maladie et des causes l´ayant engendrées. Il faut aussi tenir compte de l´étendue de la parodontite. Le traitement et ses conséquences ne sont pas les mêmes si est affecté, une dent, un secteur ou la totalité de la bouche. Quand la parodontite est suppurée il faudra prescrire des antibiotiques, si elle ne l´est pas les antibiotiques ne seront pas nécessaires.

Dans les cas de déchaussement important et de mobilité irréversible avec perte osseuse supérieure à 50% les dents seront extraites. Dans les autres cas le traitement consiste en un curetage des poches parodontales pour éliminer le tissu inflammatoire et un surfaçage/polissage des racines pour éliminer le tartre. Un antiseptique local (Chlorhexidine) est également utilisé pour désinfecter les poches parodontales. Il faut que la gencive assainie puisse à nouveau « se coller » sur les racines pour refermer les poches parodontales.
Dans certains cas nous devons aménager le tissu osseux en comblant les défauts (ROG : Régénération Osseuse Guidée), et la gencive pour recouvrir les racines dénudées (greffes de gencive ou lambeaux de repositionnement).

 

La perte de bridge

Les descellements non détectés occasionnent des contaminations bactériennes au niveau des racines supports des couronnes et bridges. Quand les dents sont dévitalisées les infiltrations passent inaperçues et aboutissent à la perte des racines concernées.

Les facteurs environnementaux

 

Le tabac

Facteur de risque majeur avec un risque multiplié par trois. Le tabac entraîne une perturbation de la flore buccale et de la salive, ce qui favorise l’accumulation de tartre et diminue les capacités de défense immunitaire locale. Il agit également par une toxicité directe de certains de ces composants, par la diminution du flux sanguin (vascularisation) et par des modifications sur le système immunitaire local et sur l’inflammation.

 

Les médicaments

Certains médicaments ont des effets indésirables : hyposialie, xérostomie, modifications gingivales. Exemples : des immunosuppresseurs (ciclosporine A) ; des anti-épileptiques (dyphénylhydantoïne) ; des bloqueurs de canaux calciques (nifédépine, diltiazem) ; des AINS (aspirine, ibuprofène, kétoprofène, etc.) ; la chimiothérapie cancéreuse aplasiante.

 

Les drogues

Les drogues entraînent souvent un défaut d’hygiène, des carences alimentaires, un mauvais suivi dentaire, une sécheresse buccale. L’utilisation de cannabis augmente significativement le risque de maladie parodontale.

 

Le stress

Le stress est un facteur favorisant de nombreuses maladies. Il entraîne un affaiblissement du système immunitaire et des modifications dans le comportement (ex. bruxisme).

 

Maladies systémiques et maladies immunodépressives

Diabète non équilibré ; VIH …

Le bruxisme

Le bruxisme se manifeste sous forme de serrage et de grincement des dents. Il est généralement inconscient et nocturne. Il a lieu chez des patients présentant un profil anxieux et est amplifié par le stress.
Pendant les phases de sommeil profond le patient serre les dents en exerçant une contraction musculaire prolongée très importante 10 fois supérieure à celle de la mastication. Pour se défaire de cette posture inconfortable le patient tente d´étirer le muscle en faisant des mouvements latéraux et frotte les dents les unes contre les autres. D´ou le grincement qui agit comme une véritable lime entrainant une usure prématurée, des fractures ou encore des résorptions osseuses aboutissant à la perte des dents concernées.

Perde des dents

Pour continuer sur le Web, vous devez accepter les cookies politique. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « autoriser les cookies » et donc vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous allez sur le web sans changer vos paramètres de cookies ou cliquez sur « OK » vous aussi donner votre consentement à ce sujet.

Fermer